Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Voyage De Dudu

  • : Le blog de levoyagededudu
  • Le blog de levoyagededudu
  • : 12 mois en voyage autour de l'amérique du Nord, canada, USA, mexiquee !!!
  • Contact

Catégories Des Articles

16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 00:16

 

Salut mes fidèles lecteurs, c'est Dulka, je prends enfin la parole, et oui c'est bien beau « le voyage de Dudu » mais je ne participe pas beaucoup et c'est pourquoi j'ai décidé de m'emparer de l'ordi des parents ! Non mais !!

 

Fini le pays des croco (ouf !), nous avons rejoint les Keys.

 

Les Keys c'est une route de 180kilomètres d’îles et d'îlots (environ 800) reliés par des ponts, au Sud de la Floride, avec d'un coté le Golf du Mexique et de l'autre l'Océan Atlantique !

 

L'eau y est magnifique et la route sur les ponts est panoramique, comme vous le montre cette photo copier sur internet.

 

les-keys.jpg

 

Il n'y a pas grand chose à faire, à part la baignade, la plongée et la pêche au gros.

 

La première île est Key Largo.

Nous ferons une balade sur le port où se trouve le bateau African Queen, qui était dans le film du même nom.

Mais ici, que des zones commerciales, nous poursuivons donc notre route....

 

La prochaine île est Islamorada.

Nous y ferons une pause pour manger, et le ciel devient de plus en plus gris, nous sommes assez déçu d’être sur des si belles îles avec un temps pareil !

 

est-USA 4245

Nous décidons de prendre la route quand même, malgré la pluie, et quelques kilomètres plus loin plus rien, grand ciel bleu, chaleur … qui d'ailleurs ne nous quittera plus pendant notre séjour ici !

 

 

Nous sommes ravis. Le paysage est magnifique, l'eau est si belle....

 

Voici un concentré de quelques photos prises sur les routes....

 

est-USA 4193

 

 

est-USA 4347

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

est-USA 4468

 

 

est-USA 4565

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

est-USA 4568

 

 

 

est-USA 4587

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous installons dans la ville de Marathon, sur la plage de Sombrero Beach !

Ce sera MA plage préférée !

Cette plage de sable (et d'algues!) accepte les chiens, qui ont leur sac à crotte, leur gamelle d'eau et leur douche !

 

Nous passerons donc la journée à se baigner, bronzer, jouer au bâton, et gratter dans le sable !

 

DSC04901

 

Qui gratte dans le sable ? Papa évidemment ! Il montera même dans un palmier !

Et après on dit que les chiens sont interdit sur la plage....on se demande qui est le plus sage de Papa ou moi !

Maman et moi on bronze, on nage....Des activités de filles.

 

DSC04907

 

Nous passons notre première nuit aux Keys, endroit réputé très difficile pour le bivouac « sauvage » mais installé sur le parking de Home Depot (bricolage) nous n'aurons pas de souci, nous aurons même la visite d'un raton laveur !

 

 

Le lendemain, nous reprenons cette route, si belle, jusqu'à Key West, LA ville des Keys.

 

est-USA 4305

Premier souci : où s'installer avec Hervé ?! Il y a des panneaux partout interdisant le stationnement des camping-cars. Nous nous garerons quand même dans une rue tranquille qui sera notre lieux de vie pendant 3 jours !

Il fait une chaleur terrible, insupportable, donc plage oblige !

Nous irons poser notre serviette à Higgs Beach, et profiter de l'eau chaude de l’Océan et des douches fraîches de la plage !

En plus, génial, ici il y a un grand parc à chien, où mes parents on pu m’emmener pour renifler les fesses des chiens de l’île !

Mais ma principale occupation est de chasser les coqs.

En effet, dans la ville, partout en liberté se baladent des centaines de poules, coqs et poussins !

 

DSC04966

Ainsi que des iguanes vert avec la queue rayé et des genres de caméléons, je ne sais plus où donner de la tête !

 

cameleon

 

 

 

iguane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la plage, nous allons à l'assaut du centre-ville en se baladant sur l'avenue principale : Duval Street.

C'est vendredi, la ville est très festive et animée, les parents arroseront ça à la bière et à la Pina Colada ! Moi, je me contenterais des gamelles d'eau devant les magasins !

Pourtant ici, il existe des glaces pour chien, j'ai beau faire les yeux doux, je n'y aurai pas le droit, mais eux, par contre, (égoïstes) dégusteront la spécialité de l’île : la Key Lime Pie (tarte au citron).

 

DSC05010

Tout le long de cette grande avenue il y a des bars, restos, boutiques...

Nous allons jusqu'en haut de l'avenue, à Mallory Square, où il y a pleins de boutiques de souvenirs, avec un esprit petit village.

Nous terminons notre balade au « Southernmost Point Usa », cette balise rouge indique que nous sommes au point le plus bas des États-Unis et à 90Miles (145kms) de Cuba.

C'est la photo touristique à ne pas manquer !

 

DSC04995

Le soir nous reviendrons nous balader sur Duval Street, il y a du monde partout, et la musique très forte, donc on a pas trop traîner car ça m'effraye beaucoup !

 

Le lendemain matin, direction Dog Beach, comme son nom l'indique c'est une (petite) plage pour les chiens. Je me fais quelques amis, quelques plongeons, et on s'en va.

Nous ferons souvent des arrêts plages pour profiter des douches car la chaleur est insoutenable.

J'ai même le droit à des douches chaque fois que Papa ou Maman trouvent un tuyau d'eau pour m'asperger, arrffff !

 

L'après-midi balade sur les jetées où il y a beaucoup de monde, sur Harbor Walk.

Dans le port il y a pleins de gros poissons de plus d'un mètre appeler Tarpon.

 

DSC05043

Nous y verrons même un lamantin !!!

 

DSC05052

Nous ferons (encore) un arrêt sur une petite plage, où il y a d'autres chiens, dont Finn, avec qui je m'amuse beaucoup.

Leurs parents s'appellent Aaron et Rosie, habitants de Key West, ils sympathiseront avec mes « vieux » et leur offriront des bières, tout en discutant pendant que moi et mon nouveau pote on se roule un coup sur les algues et un coup sur la serviette des parents (ça les énerve et on adore ça!) !!

 

Le feeling passe bien entre eux, ils se donnent donc rdv le soir pour boire un verre (ou plus!)

 

Nous retournons à Mallory Square, pour assister au Sunset Célébration : le coucher du soleil.

Ici c'est un événement, des centaines de gens s'installe là pour voir le soleil se coucher.

DSC05097

Il y a aussi des animations de rues et des stands, l'ambiance est très sympa ! L'attente est longue, j'en profite pour faire une sieste !

 

DSC05119

Le coucher de soleil est vraiment beau....

 

coucher de soleil

Le soir mes parents (indignes) s'en iront à leur soirée et moi je vais pouvoir enfin dormir !

Ce qu'ils ont fait ? Je ne sais pas....

Mais vu l'état de Papa le lendemain, je pense que la soirée a du être rude !

Voilà ce que j'ai cru comprendre :

 

Ils ont rejoint leur amis Aaron et Rosie dans un bar. Il y avait aussi la colocataire roumaine de Rosie, Ancuta (qui parle un peu français).

Après quelques verres ici, ils iront dans un resto mexicain manger des natchos et boire un coup (encore!).

Ils iront encore prendre un verre dehors où une amie (très éméchée) les prendra en photo, c'est pourquoi la photo est flou, un peu comme la vue de chacun ce soir là !

 

DSC05144

Ils iront ensuite en boite de nuit, se déhancher sur le dance floor !

(j'aurai aimer voir ça!)

Papa s'éclate avec son copain et Maureen s'éclate avec ses copines !

 

DSC05150

 

 

DSC05151

L'ambiance est génial, la boite est immense avec plusieurs étages, plusieurs styles de musique.

Ils finiront au rez-de-chaussé, au karaoké où Rosie poussera la chansonnette !

Bien sur ils boiront encore et encore ! Ils s'entendent vraiment très bien tous ensemble !

Le retour à vélo fut zigzagant parait-il....A 3h du mat' les revoilà ! (ils ont couper ma nuit, merci!)

 

Le réveil fut difficile pour Papa qui fera son premier vomi dans Hervé !

Nous prendrons les vélos pour aller à la plage se rafraîchir la tête et les pattes.

 

DSC04935

Durant le retour, le vieux vélo de Maman, explosa, nous l'abandonnerons donc là, il aura fait son temps !

Nous irons ensuite nous balader au centre-ville.

Nous nouveaux amis, ayant beaucoup de mal à se remettre de cette gueule de bois, resteront finalement coucher, avant d'aller bosser à 16h. Ils proposent aux parents de remettre ça ce soir, mais ils refusent car nous devons quitter l’île, et prendre la route.

Ils se promettent de rester en contact et pourquoi pas se revoir en France ou ailleurs !

Quel bon moment avec eux !

 

Nous quittons cette superbe ville, par la même route qu'à l'aller, maintenant cap au Nord jusqu'au Canada !

En route, belles plages, mangroves, iguanes et biches viendront se mêler aux paysages.

 

est-USA 4540

 

Nous retournons à Marathon, à Sombrero Beach, pour la soirée, où aura lieu dans l'eau des baptême religieux ! Une première ! Une cinquantaine de personne assistent à cette cérémonie, où le prêtre (sexy et musclé d'après maman) plongera le corps des gens dans l'eau !

Le lendemain, après encore un passage à la plage nous quitterons les Keys, pour rejoindre le continent, et Miami sera notre prochaine étape.

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 13:30

alli

 

 

On met le cap sur les Everglades.

Ce sont des marais gigantesques qui se trouvent dans toute la pointe sud de la Floride sur 200kms de long et 80kms de large !

 

Nous prenons donc la route 41 qui longe les Everglades.

Un paysage vert et marécageux !

Des panneaux mettent en garde de ne pas nourrir les alligators mais aussi, très surprenant pour nous, prévient régulièrement de présence de panthères ! Étrange....

 

Le parc des Everglades est composé de 3 entrées.

 

La première, à l'ouest, coté Golf du Mexique : Gulf Coast

Ce sera notre premier arrêt, à Everglades City, mais on ne s'y attarde pas car ici l'eau est mi-douce mi-salée, donc il y a moins d'alligators, nous en verrons d'avantage plus loin. C'est plutôt le coin des dauphins et lamantins (encore!)

Par contre en face de cette ville se tient 10 000 îles (Ten Thousand Islands), mais de la rive on ne s'en aperçoit pas.

 

Le long de la route 41, de nombreuses compagnies proposent des tours d'air-boat.

Ce sont ces bateaux à hélices qui vont à toutes vitesses sur les herbes et l'eau.

Pour l'instant, on se contentera de faire plusieurs arrêts au bord des fossés de route ou sur les aires aménagés.

Rien que ça nous prendra plusieurs heures à regarder vivre en liberté les alligators, très nombreux !

En bordure de route on ne s'aventure pas trop quand même, sait-on jamais, et sur les aires aménagées il y a des pontons où l'on peut bien les observer !

Ils sont vraiment proches des routes, nous ne pouvons donc pas sortir Dulka, car il paraît que leur plat préféré est le chien !!

 

2

La route 41 est composé de plusieurs petits villages indiens, dont le plus important est Miccosukee, sinon rien du tout, que des marais remplis d'alligators !

Nous sommes donc obligé d'aller au camping Midway, où ici trône un étang avec … des alligators, pour changer !

Pas de grande balade pour Dulka, Kévin sortira sa canne à pêche, mais la rangera rapidement après quelques visites d'alligators....

 

Le lendemain nous poursuivons notre route, direction la deuxième entrée du parc : Shark Valley.

 

Ici se trouve une boucle de 24kms qu'il est possible de faire à pied, à vélo ou en petit train.

En tant que grands sportifs et vu l'état de nos vélos, nous opterons pour....le petit train !!

 

est-USA 3851

Nous ferons donc une boucle de 2h, avec des commentaires du Rangers, à traverser les marais et regarder partout pour voir Mr ou/et Mme alligator ainsi que parfois Bébé(s) alligator !

 

est-USA 3843

A mi-chemin nous ferons un arrêt dans la grande tour qui domine tout le marais.

Dans l'étang rempli de nénuphars, se prélassent de nombreux alligators, grrr !

 

DSC04683

D'en haut, la vue est belle.

 

est-USA 3870

Durant cette balade nous verrons également divers oiseaux, tortues, poissons....

Nous apprendrons que les pitons (serpents) font d'énormes ravages ici, et que c'est un vrai fléau, car du coup l'alligator n'est plus le seul prédateur, le piton mange toutes ses proies (ainsi que les alligators) se qui peut provoquer sur la durée une dégradation de l'éco-système.

 

Nous poursuivons notre route 41, à la recherche d'un endroit sympa pour faire de l'air-boat.

Après plusieurs arrêts, nous finirons à Safari Park.

Nous mangerons là, pour la première fois, de l'alligator !

Et oui, il fallait bien goûter ! C'est très bon, ressemblant un peu à du poulet. La partie de l'alligator qui se cuisine est la queue !

 

DSC04744

 

Après ce repas, nous voilà sur notre air-boat, avec d'autres touristes (quelques français aussi!), à fond les manettes entre les herbes !

 

est-USA 3920

Le bateau sillonne les allées des marais, parfois sur l'eau parfois sur les herbes.

C'est très bruyant, à l'entrée on nous donne donc des boules Quies.

Notre « chauffeur » nous fera faire des travers avec le bateau, génial ! On a adoré ce moment !

Les glissades étaient d’enfers ! Nous y verrons bien sur des alligators et autres habitants des Everglades.

 

DSC04775

 

Après cette balade nous avons eu un show d'un Rangers qui nous explique un peu la façon de vivre d'un alligator, et très amusant, nous fera voir qu'en disant « manger » à l'alligator, celui-ci grogne de plaisir !

 

Le lendemain cap sur la troisième entrée à : Florida City.

C'est l'entrée principale du parc avec environ 65kms de route qui sillonne les marais des Everglades.

Ce coté ci c'est plutôt la nature qui prime, pas de tour d'air-boat (trop polluant), canoës, des randonnées pour observer les oiseaux et contempler les arbres (dont des acajous), mais bizarrement on y voit moins d'alligators.

 

La route commence à Royal Palm et se termine à Flamingo qui est tout au sud de la pointe de la Floride.

 

Nous commençons par deux petites balades : Anhinga et Gumbo Limbo.

La première est entouré de mangrove, c'est si beau, et c'est ici que nous verrons le plus d'alligators.

La deuxième uniquement des arbres, des plantes.

 

est-USA 4063

 

Au milieu du parc se trouve une foret de pins, que nous irons slalomer lors de la balade Pinelands.

Hummm quelle bonne odeur familière !

 

est-USA 4095

 

Nouvel arrêt à Pa-hay-okee Overlook, ce nom signifie en indien : les eaux verdoyantes.

Ici nous rencontrerons un jeune couple de parisien en vacances dans le coin avec qui on discutera voyage un petit moment et à qui nous ferrons visiter Hervé !

 

est-USA 4112

L’arrêt suivant est celui où nous verrons le plus les dégâts causé par les ouragans Katrina et Wiloma, en effet des gros arbres sont encore par terre et d'autres leur poussent par dessus, ce qui est assez joli finalement. Ici se trouve de nombreux arbres acajous dont le plus gros d'Amérique, mais regardant un peu à droite à gauche on ne l'a même pas trouver !

 

Nous poursuivons notre descente en faisant quelques arrêts photos.

Les paysages sont vraiment différents d'un coin à un autre, mangroves, pins, herbes, eaux, lacs....

 

est-USA 4139

 

Nous voici à Flamingo, tout au Sud, ici c'est le seul endroit où on peut voir.... des crocodiles !

Oh ça change ! Alors on tourne autour du port, autour de l'eau, on cherche, et un, un peu timide, finira par se montrer ! Enfin !

DSC04880

Les alligators ont la tête en forme de U alors que les crocodiles ont le « museau » plus fin.

Aussi, le premier, quand il a la bouche fermé, laisse apparaître uniquement ses dents du haut alors que pour le second se sont celle du haut et du bas ! L'alligator à 92 dents et le croco 120 !

L'alligator vit dans l'eau douce alors que le croco vit dans l'eau mi-douce/mi-salé.

Les alligators vivent aux États-Unis alors que les crocodiles se trouvent principalement en Amérique Central et en Amérique du Sud.

L'alligator est réputé beaucoup plus gentil que son cousin croco ! On a pas vérifier l'info, aucun de nous deux n'a voulu tester la baignade !! Pourtant vu la chaleur que nous avons depuis de nombreux jours ça aurait pu être agréable...

 

Nous passons la nuit au camping Flamingo et le lendemain matin alors que nous quittons tôt le parc, nous croiserons la route d'un crocodile faisant sa promenade matinale !

 

DSC04888

 

Maintenant direction les îles : les Keys !!!

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 13:17

 

Lors de notre dernier jour à St Petersburg, Kévin en tant que grand mécano professionnel, changera le démarreur (starter) d'Hervé qui commençait à faire du bruit au démarrage et comme nous vendons Hervé dans peu de temps, il se doit d’être impeccable !

Pour fêter les performances d'Hervé et de Kévin, un repas à Mc Do s'impose ! Humm !

 

Nous reprenons la route, et passons par la ville de Sarasota où le petit centre-ville est mignon.

Mais nous poursuivons notre route, en faisant à nouveau un arrêt à Nokomis Beach.

L'endroit est sympa mais le temps est gris donc on ne s'attarde pas, nous préférons rouler vers le Sud.

 

Le lendemain, nous irons à la station balnéaire : Fort Myers Beach.

Le beau temps est revenu et dès 10h, la plage est déjà pleine !

Tous les parkings sont hors de prix, alors on se gare sur un petit supermarché un peu plus loin et on rejoint le centre à vélo !

Le petit centre est piéton, très joli et coloré, avec du monde sur les terrasses à café.

 DSC04484

Il y a une immense plage de sable blanc mais noir de monde !

Nous nous baladons sur la jetée, comme dans chaque ville, et le spectacle sera de taille !

 

DSC04495

Des dauphins partout, on ne sait plus où tourner la tête !

Les dauphins font des sauts, des pirouettes, se font remarquer !

Ils s'approchent tout près du bord, près des nageurs, c'est fréquent parait-il, certains s'aventurent même à s'accrocher à l'aileron !

 

DSC04518

Le spectacle est fabuleux, on mesure la chance qu'on a de voir ça, sans même faire d'excursion en bateau ! Nous en voyons chaque jour, c'est magnifique ! Il y aussi des raies, se qui nous refroidit question baignade !

 

Nous quittons ce lieu, pour en rejoindre un autre, et nous passons par des routes au bord de l'eau, avec des bancs de sable et de mangroves ! Waouh !

Ce coté là de la Floride nous plaît beaucoup, c'est vraiment très beau !

 

Nous nous arrêtons dans la très chic ville de Naples.

La ville est nickel avec des villas magnifiques, avec jardins au carré et belles voitures, le tout bordé par des allées de palmiers.

 

est-USA 3675

Nous visitons 3rd Street South, une rue connue pour ses boutiques chics ainsi que ses restaurants guindés.

Nous poursuivons cette visite chic sur Broad Avenue South, où s’alignent les galeries d'art.

Histoire d’être encore tout à fait à l'aise, nous allons sur 5th Avenue South, une très grande avenue avec là encore des enseignes de riches !

 

est-USA 3680

Nous allons quand même jeter un œil à la plage et faire une balade sur la jetée.

 

Nous partons à quelques kilomètres de là nous installer pour deux nuits dans le camping « Collier-Seminole State Park » où on nous prévient de la présence d'alligators, d'ours et de panthères ! Rien que ça !

 

Nous organisons, à deux, une soirée Magaritas et Fajitas, soirée Mexicaine quoi !

MAIS, comme nous croisons toujours la route de français-baroudeurs, se joindra à nous pour cette soirée, Bastien, Lyonnais qui voyage ici à vélo, sur la cote Est, puis Ouest et enfin l'Australie !

Nous avons souvent croisé la route de cyclistes qui font se genre de périple, que nous qualifions affectueusement de « fous », ce sera l'occasion donc pour nous de comprendre une autre façon de voyager à travers ce pays.

Nos chemins se recroiserons sans doute sur la cote Américaine Atlantique.... Bonne route Bastien !

 

rencontre bastien

 

Le lendemain au camping ce sera ménage et repos !

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 21:24

Voici la vidéo des dauphins vu dans la baie de St Petersburg, ainsi que la raie manta , et en bonus les dauphins vu sur la plage de Malibu en Califonie fin 2012.

 

 

 

 

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans insolite
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 20:13

 

Nous continuons notre chemin sur les routes panoramiques où nous verrons à nouveau des dauphins, également de nombreux panneaux signalant des ours et même des prisonniers en costume rayé noir et blanc, en train de ramasser des ordures au bord des routes!

 

C'est en roulant que nous voyons les plus beaux paysages et les meilleurs spectacles !

 

Nous nous installons 3 jours en camping dans la petite ville de Old Town.

Ce sera l'occasion de se détendre un peu, de profiter du luxe du camping, de bricoler et nettoyer Hervé, de profiter d'internet pour skyper amis et familles ainsi que surfer sur le net !!

Dimanche, pour le repas de Pâques, chaque personne du camping préparera un petit plat, et dans l'après-midi tout le monde se réunira pour manger et discuter ! Très sympa !

Nous quittons notre camping, snif, pour rejoindre la ville d' Homosassa.

 

Nous allons au « Ellie Schiller Homosassa Springs Wildlife State Park », c'est un genre de zoo.

Nous accédons au site en bateau, après une balade sur l'eau au milieu des tortues (de Floride) et des canards.

Nous passons plusieurs heures à regarder les animaux, il y a énormément d'oiseaux : hiboux, chouettes, flamands roses, pélicans, hérons.... et le très bel aigle noir à la tête blanche, emblème de l'Amérique!

 

DSC04317

 

Également des couguars, lynx, loutres, alligators (avec interdiction de se baigner !Comme si quelqu'un serait tenter d'y aller !), serpents, biches, loups, ours noir, et même hippopotame !

 

est-USA 3331

Mais les stars du parc sont les lamantins, nous en avions vu au Mexique, en captivité au parc de Xel-Ha, mais ici, il y en partout dans les rivières, à l'état sauvage.

Ce sont ces bêtes plutôt laides, ressemblant à... un éléphant de mer déformé ?!!!

 

DSC04367

Ici ils sont en liberté, c'est à dire que leurs bassins ne sont pas clôturés et communiquent directement avec la nature, ils vont et ils viennent donc comme ils veulent !

Le parc les sauve, les nourrit, vérifie leur état de santé, car ce sont des animaux fragiles.

 

Lors d'un petit creux, d'une séance frites, nous aurons la visite d'un écureuil gourmand (américain sûrement) !

 

est-USA 3407

 

Nous quittons le parc en voiturette cette fois-ci et continuons notre descente vers le Sud de la Floride....

 

Nous ferons un arrêt à Tarpon Springs, une ville Grecque, oui ici drapeau américain et grec, les écritures sont dans les deux langues, dans les boutiques les souvenirs sont les même qu'en Grèce !

Ayant déjà visité la Grèce, nous retrouvons ici certains objets souvenirs que nous avions ramener !

Également tous les restaurants sont grecs ! Bien curieux tout ça ! Mais ici, c'est surtout le commerce d'éponges qui prime !

 

est-USA 3439

En effet, sous l'eau, poussent des milliers d'éponges, on en trouve dans toutes les boutiques, sous toutes les formes, tout comme en Grèce !

C'est la capitale mondiale de l'éponge !

 

Nous poursuivons notre route, cette fois-ci, sur des îles, reliées entres-elles par des ponts !

 

Nous nous arrêtons à Clearwater Beach, grande station balnéaire ! Nous nous baladerons le long des boutiques et de la plage qui est bondée, car en ce moment c'est le Spring Break, vacances de printemps pour les Américains !

 

est-USA 3525

Et c'est sacré ! Tout le monde est réuni, sort les maillots, fait la fête !

Nous remarquerons la présence des « lifeguards », femme et homme, avec leur short rouge et la planche rouge pour sauver les gens de la noyade !!Un cliché américain comme on les aime.

 

Nous poursuivons la route sur « nos » îles, jusqu'à John's Pass Village.

Ancien village de pêcheurs, transformé aujourd'hui en village touristiques avec boutiques, bars et restos.

Il est impossible de s'y garer gratuitement, nous allons donc dans un parking payant, et pour amortir le coût nous décidons donc d'y rester pour passer la nuit.

 

On se balade sur le « boardwalk », un ponton au dessus de l'eau avec magasins, restos... Là encore il y a du monde, c'est très touristiques !

Le soir nous irons manger une « petite » pizza dans l'un des restos, et nous nous baladerons au milieu de tous ces springbreakeurs !

 

DSC04402

Nous quittons John's Pass Village par un pont qui se relève quand un bateau passe, c'est très spécial de voir la route dirigé vers le ciel !

Par ce pont nous rejoindrons Treasure Island, la vraie !

Cette île, n'a rien d'exceptionnel pourtant son nom est très souvent utilisé pour des bars, restos, hôtels, ou petites îles !

 

Nous rejoignons le continent à St Petersburg, grande ville où nous restons le temps de faire « réviser » notre appareil photo qui à des petites soucis de netteté depuis un moment....

Nous le récupérerons que le lendemain, nous en profitons donc pour aller se promener le long de la « Tampa Bay ».

Sur cette baie tranquille, il y a quelques terrasses à café, des musées, des espaces verts et une jetée qui s'avance dans la baie où il y a de nombreux pêcheurs.

 

DSC04438

Nous nous y baladons un bon moment, et nous y verrons comme toujours de nombreux pélicans et hérons mais aussi des bancs de dauphins tout près du bord, ainsi qu'une raie manta !

L'eau est tellement claire au bord qu'on peut bien l'observer ! Ah salle bête !!

 

Le lendemain verdict de l'appareil photo ?! Ils ne trouvent pas d'où vient le problème donc rien à faire ! Super !

Comme il pleut, pas la peine de longer les plages à ce temps, nous allons donc chez un vétérinaire pour faire les rappels de vaccins à Dulka (les normaux + la rage). Ils sont obligatoires pour notre retour en France ! Une bonne chose de faite !

Petite précision, avant notre départ on a souvent entendu dire qu'ici ce genre de « soins » est hors de prix, c'est totalement faux, les prix sont comparable à ceux pratiqué en France voir même moins chers !

Nous passons la journée dans Hervé à l’abri de la pluie qui ne s’interrompra jamais....

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 22:27

 

Nous avons quitté la Louisiane, et avons longé les plages de l’État du Mississipi.

Depuis notre départ de New Orléans, on se gèle, il fait super beau mais très froid !

 

Nous arrivons ensuite en Alabama, dans la ville de Mobile, que nous visiterons rapidement car il n'y a pas grand chose à voir ni à faire.

est-USA 2840

Nous ferons un arrêt pour voir le bateau « USS Alabama Battleship »

 

DSC04214

 

Nous descendrons ensuite jusqu'aux plages de Golf Shores et Orange Beach.

Ce sont des stations balnéaires au bord de la plage avec un sable très blanc.

Il y a déjà des touristes, alors on s’imagine l'été ! Un bel endroit pour des vacances à la plage !

Mais pour l'instant vu le froid, le pull est de sorti !

gulfo shores

 

Nous ne nous attardons donc pas et partons pour la Floride, juste un peu plus loin.

Nous nous arrêtons au Sud Ouest de Pensacola au « National Museum of Naval Aviation »

C'est un grand musée qui expose des avions sur une base militaire.

est-USA 3047

L'entrée est gratuite, nous visitons donc pendant au moins deux heures cet immense musée avec tout genre d'avions, de toutes formes et de toutes les couleurs. Il y a également des navettes, vaisseaux, ballons... Tout ce qui peut monter dans le ciel ! Kévin est ravi de regarder ces gros engins ! Nous passons la nuit à Pensacola.

 

Le lendemain matin en regardant le thermomètre, nous décidons d'accélérer notre descente vers le Sud de la Floride pour retrouver de la chaleur !

Nous allons quand même voir Pensacola Beach où Dulka fera des roulades dans ce beau sable blanc.

pensacola beach

Nous poursuivrons sur une belle route panoramique où il y a, de chaque coté des dunes de sable avec d'un coté le lagon, de l'autre le Golf du Mexique ! C'est si beau !

est-USA 3208

Nous traversons quelques petites villes où tellement le sable est blanc sur les bordures, que ça ressemblerait presque à un village sous la neige. Trop beau !

 

est-USA 3222

Sur les conseils de notre ami Darrell, nous nous rendons ensuite dans la ville de Destin.

Nous nous baladons sur ce sable blanc, qui fait « squic-squic » sous les pieds.

DSC04224

Nous irons ensuite en ville, nous promener sur le « HarborWalk Village », c'est une rue piétonne le long des quais, où il y a pleins de boutiques et pleins d'excursions pour la pêche ou pour voir des dauphins.

D'ailleurs les pélicans attendent là le retour des bateaux, pour avoir droit à quelques morceaux !

 

est-USA 3270

Quelle belle ville, super aussi pour des vacances !

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 20:28

 

Nous arrivons jeudi à la Nouvelle Orléans, pas spécialement emballé par cette visite, qui se révélera être un vrai coup de cœur !

est-USA 2417

Grâce aux « bons plans » d'Exploracy nous bivouaquerons 3 jours sur la rive d'en face, sur le parking du ferry Algiers.

Le ferry fonctionne toutes les 15 minutes, de 6h à minuit, gratuitement, et nous conduit en plein centre ! Impeccable pour nous !Nous traverserons donc plusieurs fois par jour le fleuve du Mississipi!

 

Jeudi, nous commençons nos visites par l'Ouest de la ville.

Pour nous y rendre, nous prenons un pass à la journée dans les transports de la ville et nous utiliserons le vieux « St Charles Streetcar », un vieux tram en bois.

Nous nous baladons donc dans le chic quartier de « Garden District ».

Ici, QUE des belles maisons immenses.

est-USA 2482

Quelques stars et personnalités habitent ici (Sandra Bullock entres autres) et c'est ici qu'a eu lieu le tournage, avec Brad Pitt, de l'étrange histoire de Benjamin Button.

est-USA 2492

Nous nous baladons donc éblouie par la beauté de ce quartier.

Nous empruntons ensuite, à pied, l’interminable « Magazine Street ».

Dans cette très jolie rue, se trouvent magasins, bars, restos....

 

 

 

Ici, Mardi Gras, est comme ce qu'est le Carnaval à Rio ou à Venise.

Même hors mardi gras, les décorations rappellent cette fête, incontournable ici.

Il y a une jeu, qui se pratique toute l'année, c'est quand une fille montre le haut de ses seins à un garçon, elle reçois un collier. Sur Bourbon Street, les collier coulent à flots, et sur certaines maisons, les « trophées » sont accroché en avant de la maison !

est-USA 2548

 

Nous finissons par arriver à Audubon Park, un très grand et beau parc dans le quartier universitaire.

Petite balade dans le coin, où des superbes universités trônent.

est-USA 2556

 

Nous rentrons en bus et en tram et lors du trajet nous rencontrons 2 français, bretons (encore!) Seb et Severine, en vacances ici pendant 1 mois.

Nous discutons un moment et nous nous donnons rdv samedi soir.

Retour au parking du ferry où nous bivouaquons seuls.

 

 

Vendredi, direction LE meilleur quartier de la ville : le French Quarter.

Nous déambulons dans les rues, toutes plus belles les unes que les autres et surtout toutes très animées.

Ici, c'est la capital du jazz, du coup il y a de la musique partout, des groupes de rues, des personnes qui font des shows...

est-USA-2609.JPG

Au milieu du quartier trône la belle cathédrale St Louis, où autour se trouve une grande place animée avec des stands où des personnes vous lisent les lignes de la main, vous tirent les cartes du Tarot, ont des boules de cristal, des choses vaudou.....

est-USA 2653

Nous sommes vendredi matin et pourtant c'est déjà la fête ! Tout le monde bois, rie, chante....

On ne se lasse pas de se balader dans ces si jolies rues, avec les balcons en « dentelles ».

Nous retournons à Hervé et bonne surprise nous y retrouvons Yvon et Ginette, nos amis québécois.

Nous bivouaquerons ici avec eux deux jours.

Nous passerons de longues heures à discuter ensemble ainsi qu'à se balader dans la ville ensemble.

est-USA 2654

A 19h nous rejoignons à nouveau l'autre rive pour aller à « Preservation Hall ».

C'est ici, dans ce club, que le jazz est né ! Louis Armstrong y jouait. C'est donc l’endroit à ne pas manquer. Il faut venir en avance pour avoir la chance d'y entrer.

Pourtant la devanture ne paye pas de mine et l’intérieur est pire. La salle est minuscule, les murs prêt à tomber, mais c'est ça le charme de la salle.

est-USA 2634

Nous patientons donc une heure avant de pouvoir entrer. On est debout à écouter l'orchestre chanter et jouer de la musique, sans micro.

Nous ne serons pas spécialement emballé mais c'était incontournable.

Les photos étant interdites à l’intérieur, nous ne pouvons donc pas trop immortalisé l'instant.

DSC04172

En quittant la salle, nous allons sur Bourbon Street.

C'est LA rue de la fête !

Boite de nuit, club, club gay, club à cigares, club à strip-tease, resto, bar bar et bar ! Les rues sont pleines à craquer et les gens aussi ! Tous les ages sont confondu et on y trouve des gens en tout genre ! De la folie, Vegas n'a qu'a bien se tenir !

DSC04185

Nous goûterons au cocktail incontournable de No-La (Nouvelle Orléans) le cocktail Hurricane (ouragan en français), c'est un mélange de jus de fruit et de rhum qui comme un ouragan vous fait tourner la tête !

 

Samedi, des tornades sont annoncés, il y a beaucoup de brume, le ferry ne fonctionne donc pas, nous restons donc à discuter avec Yvon et Ginette.

est-USA 2767

Puis le temps s'améliore, nous voici donc reparti sur l'autre rive.

Cette fois-ci nous partons à L'Est de la ville.

Nous passons par le French Market, où il y a énormément de monde et des stands de nourriture, nous opterons pour des écrevisses, encore une fois !

Notre langue s'en souvient encore, ça arrache !

est-USA 2676

 

L'Est de la ville ne nous émerveille pas, nous allons donc au Nord, dans le parc Louis Armstrong.

est-USA 2729

Là encore il y a une fête et énormément de monde, on s'y repose un moment avant de redescendre dans le French Quarter où la fête n'est pas terminé (se termine-t-elle un jour?).

est-USA 2737

Après avoir pris l'apéro avec Ginette et Yvon, nous revoilà parti en ville, pour rejoindre Seb et Severine.

Nous irons au bar Pat'O'Briens c'est ici que le premier cocktail Hurricane à vu le jour ! Donc Hurricane obligatoire ! Nous passons la soirée à discuter, nous partageons beaucoup d'idées en commun, ça nous fait du bien de sortir un peu. Une belle rencontre.

DSC04209

Nous irons ensuite nous promener sur Bourbon Street avant de finir dans un autre bar.

Déjà l'heure des au revoir, ça passe si vite, nous avons passé une excellente soirée et espérons nous revoir en France ou ailleurs....En espérant que leurs projets se concrétisent.

 

DSC04211

Dimanche l'heure de quitter Yvon et Ginette arrive, nous avons passé des bons moments avec eux et nous nous reverrons sûrement avant notre retour, au Québec.

 

Pour résumé, gros coup de cœur pour cette ville !

Réputée très dangereuse, nous ne nous sommes pas éloigné des quartiers touristiques et n'avons eu aucuns problèmes. Il est vrai que c'est une ville de « blacks » et de pauvres, mais respectueux.

L'ouragan Katrina a dévasté la ville en 2005, nous avons eu du mal à nous en rendre compte car tout est reconstruit, mais chaque année un ouragan les touche.

C'est vraiment l'une des villes que nous avons préféré ! Vous aimez le jazz ? La fête ? La musique ? Les boutiques ? Et les belles maisons ? Foncez, allez y !

 

Nous avons quitté la Louisiane, pour longer les plages et rejoindre la Floride.

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 00:55

 

Nous quittons Lafayette pour entamer une boucle dans les petits villages cajuns.

 

Nous commençons par Breaux Bridge, où comme son nom l'indique l'emblème de la ville est le pont.

En effet, quand des bateaux passent sur le Bayou (ils doivent prévenir 4 ou 5 heures avant), pour que le pont se lève.

Juste à coté il y a un « micro » centre-ville, avec quelques boutiques, bars et resto.

 

breaux bridge

Nous allons ensuite à quelques kilomètres de là au Lake Martin.

C'est un très grand lac où logent près de 1800 alligators et 200 espèces d'oiseaux !

Nous décidons de visiter le lac avec Hervé en empruntant la piste qui le longe, car le canoë ne nous dit trop rien avec tous ces alligators !

Durant notre balade, nous n'en verrons que 3.

Le lac est très beau, les arbres sont au milieu de l'eau, et parfois l'eau est couverte de lentilles ! Idéal pour faire des belles photos !

lake martin

Nous nous rendons ensuite à Saint Martinville.

C'est le village où la langue française est le plus utilisé encore de nos jours, parait-il.

Là encore le centre-ville n'est pas grand, on se balade sur la rue principale où il y a boutiques, resto, musées, cimetières, l'église et le presbytère.

 

Juste dernière au bord du Bayou Teche (genre de marais/rivière), se trouve le deuxième plus vieux chêne des Etats-Unis.

 

st martinville

 

Nous quittons cette bourgade, pour en rejoindre une autre : New Iberia.

Le dimanche, ce sera jour de la lessive, développement des photos aquatiques de Cancun, etc ..... L'intendance quoi !

 

Le lendemain, nous visitons, à vélo, le petit centre de New Iberia, sur Main Street.

Des maisons victoriennes, églises, boutiques....

Nous allons ensuite à « Konriko  Rice Mill », c'est un vieux moulin à riz, de la marque Konriko, l'une des meilleures de Louisiane.

L'usine tourne toute l'année et produit du riz pour tout les USA et le Canada.

 

est-USA 2142

La visite (en français) commence dans la boutique, où ils vendent tout leur produit.

Nous aurons un café et une dégustation de riz avec différentes épices.

Puis un petit film sur la région.

Ici, tellement les terres sont étendues, le riz est semé par avion. Il est semé en Avril, et pousse pendant 120 jours, après la récolte, dans les rizières, place à l'élevage des écrevisses jusqu'au mois d'Avril de l'année suivante.

Nous visitons ensuite le moulin à riz, et nous découvrons toutes les étapes de fabrication : de la décortication des grains à la mise en sachet.

Ici, ils font tout, même les emballages.

La visite est intéressante, c'est instructif de voir les plusieurs étapes et surtout de voir ces vieilles machines encore en fonction.

 

est-USA 2160

 

Nous partons ensuite sur Avery Island, au Sud de New Iberia.

L'entrée sur l’île est de 1$ symbolique.

Ici, se trouve l'usine de Tabasco, la sauce rouge épicée.

 

est-USA 2167

Le Tabasco est originaire de la Louisiane, malgré que son nom soit originaire du Mexique.

La visite de l'usine est gratuite.

Nous commençons par la boutique, où tout est au Tabasco.

Nous goûterons les différentes sauces de la marque, de la glace au Tabasco (beurk) et autres.

Pour la visite, une jeune fille nous explique brièvement la provenance du Tabasco, puis nous met devant un film explicatif.

Pour sortir de la salle nous passons devant les vitres de l'usine où nous verrons les employés s'occuper des bouteilles de Tabasco.

est-USA 2176

Maintenant, le piment qui sert à faire la sauce est cultivé en Amérique du Sud.

Il est ramassé à la main, et grâce à un bâton rouge, ils savent quand est-ce que le piment peut être ramassé, uniquement s'il a la même couleur que le bâton.

Le piment est mixé puis mis en tonneau pendant 3ans, avant de l'utiliser pour faire la fameuse sauce.

Nous aurons chacun, 3 pots miniature de Tabasco, offert par l'usine. Sympa.

Ici, nous retrouverons par hasard, Yvon et Ginette, un couple de québécois rencontré quelques jours avant à Lafayette. Nous discutons un peu puis partons dans le petit village de Franklin.

 

Franklin est un petit village où tout se résume, là encore, à la visite de Main Street.

Il y a des magasins, églises, et belles maisons.

est-USA 2202

 

est-USA 2199

 

On s'y balade un peu et partons dormir à Houma, sur un Walmart (comme d'hab')

 

Et là, qui retrouvons nous ?! Ginette et Yvon !! Nous passerons encore du temps à discuter ensemble.

 

Le lendemain nous prenons la route pour Thibodaux, où nous ferons un arrêt au « Wetlands Acadian Cultural Center », où par des tableaux, images, objets... nous en apprenons encore un peu plus sur les Acadiens.

Nous visionnerons également un film sur la pêche à la main dans les Bayous.

 

Nous rejoignons ensuite le fleuve du Mississipi, que nous avions quitté dans le Nord des États-Unis et qui est à nouveau ici ! Normal il traverse tout le pays....

 

Dans la ville de Vacherie, nous visitons « Laura Plantation ».

En effet, tout le long du fleuve, il y a de nombreuses années se trouvaient des plantations de cannes à sucre où vivaient des familles avec leurs esclaves.

Nous avons choisi celle-ci car la visite est en français.

Avec notre super guide, Philippe, et un couple breton, nous voici pendant 1h15 plongé dans l'histoire de la famille de Laura.

 

est-USA 2244

C'était une famille créole aisée, qui avait énormément de biens et de terres alentours.

Nous découvrons donc leurs maisons, ainsi que celles des esclaves qui vivaient nombreux ici.(200)

Malheureusement, depuis l'ouragan Katherina, tout a été démoli et reconstruit donc ce n'est plus la maison originale.

Mais grâce à un récit passionnant de notre guide, on arrive bien à s’imaginer cette vie qu'il y avait ici auparavant.

 

est-USA 2294

 

Après notre visite nous allons admirer les devantures des maisons des 2 autres plantations voisines : Oak Alley Plantation et San Francisco Plantation.

plantations 

 

Après cette virée dans les villages cajuns,  une journée repos au bord du Bayou et direction la Nouvelle Orléans.

 

Kevin nous cuisinera pour le dîner un GUMBO aux crevettes. C'est une spécialité Louisianaise. C'est une soupe brune épicée que l'on mange sur du riz.

 

 

 

 

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 18:05

 

Nous quittons le Texas, pour entrer en Louisiane.

 

Nous avons hâte de découvrir cette terre, qui fait partie de l'histoire de la France, et d'y découvrir ses habitants francophones.

 

Premier arrêt à l'info touristique, ils nous offrent le café et nous découvrons de nombreuses brochures en français !! Nous sommes ravis, depuis le Québec, le français n'a jamais été mis à l'honneur.

 

Nous roulons jusqu'à la ville de Jennings. Dès notre arrivée, nous remarquons le panneau « bienvenue » et « aurevoir » aux portes de la ville avec le drapeau français s'il vous plaît !

Les rues, elles, sont écrites en français et en anglais.

 

jennings

 

Nous allons au « Louisiana Oil & Gas Park », ici ce trouve un bel étang et surtout un refuge pour alligators : « Gator Chateau ».

 

Une dame s'en occupe et nous explique un peu la vie des alligators ici.

En effet, en Louisiane, dans chaque étendue d'eau, c'est à dire partout, il y a un grand nombre d'alligators !

La dame recueille donc les œufs que les personnes lui apportent et les élève.

Nous aurons la chance d'en câliner un ou plutôt une, du joli nom de Tidou, âgée d'un an et demi.

Contrairement à ce qu'on pensé, c'est agréable, chaud, doux, le dessus est dur et les cotés plutôt mou.

Nous la garderons un moment dans les bras à lui faire des papouilles ! Et, oui, à un alligator ! La dame, contente de notre visite, nous offrira des colliers souvenirs.

 

alligators

 

Après ce beau moment, petite balade autour de l'étang où Dudu a du mal à garder son calme face à tous les canards qui vivent là.

 

Le lendemain nous visitons le musée W.H Tupper.

Ce musée représente un ancien commerce avec des objets en tout genre.

En effet, depuis 1920 ces objets sont entreposés dans un dépôt, depuis la mort du propriétaire, du coup la famille a offert ça à la ville pour le faire découvrir aux gens.

Il y a vêtements, chaussures, nourritures, outils, bricolages, cosmétiques, Poste, ustensiles de cuisine, etc.......

Il y a aussi une partie consacrée aux téléphones, du premier au plus récent.

Une collection de vieilles motos, d'objets de Noël, de maisons miniatures...

Durant toute la visite, une gentille dame nous expliquera tout.

 

est-USA 1708

 

En Louisiane, il y a de nombreuses spécialités culinaires, que nous allons tester bien sur.

Nous avons commencé par le boudin ! Non, non, pas le même qu'en France, c'est un mélange de porc, riz et épices, ayant le goût d'un farcis ! Très bon ! Nous l'avons acheté à la boucherie Cormier's, c'est ici que le boudin est né.

 

Nous quittons Jennings pour Crowley, ville voisine, où franchement il n'y a rien à voir, à part peut être l'avenue principale Parkerson. Autour, que des rizières, c'est même LA capitale du riz en Amérique.

Ici, d'ailleurs, dans les rizières, dans les même bassins que pour le riz, ils élèvent une grande quantité d'écrevisses « crawfish », une autre spécialité de Louisiane.

 

Nous roulons donc jusqu'à Lafayette, capitale du pays cajun.

 

Petite explication : en Louisiane ils parlent français, oui, mais pourquoi ?

C'est en fait des Acadiens, du Canada (francophones) qui furent expulsés de leurs terres par de mauvais gouvernements «britanniques » il y a des centaines d'années, et qui se sont retrouvé là , car chassé de leurs terres ils n'avaient plus rien. De plus, à l'époque la Louisiane était française.

Il y a donc, de nos jours, encore des descendants Acadiens, dit Cadien, et dis Cajun pour les anglophones.

C'est donc ici, et dans les villages alentours que nous aurons le plaisir de pouvoir discuter en français avec des personnes liées à notre histoire et celle de la France.

Ils utilisent le vieux français, comme les Québécois, mais il faut rester concentré pour les comprendre.

 

A l'info touristique de Lafayette nous rencontrerons notre première cajun. Nous discuterons avec elle, nous remarquerons tous les panneaux écrit en français ! Quelle joie !! Pour Maureen, qui à encore un peu de mal avec l'anglais c'est l'occasion de pouvoir discuter et Kévin de pouvoir se reposer !!

 

A l'info touristique, il y a un bel étang, où nous nourrirons canards, poissons et tortues.

La Louisiane, c'est la nature.

 

tourist info lafayette

 

Nous partons visiter le centre-ville de Lafayette, et là encore rien à voir ! Par contre, la cathédrale St Jean l'Evangeliste vaut le détour car elle est belle mais surtout, à coté trône un Chêne superbe de plus de 500 ans.

 

cathédrale

 

Le lendemain, nous partons visiter « Vermilion Ville » c'est une reconstitution de villages, écoles, maisons, églises.... cajuns. Le tout au milieu des marais appelé « Bayou » avec de beaux arbres étranges, d'où pend de la « mousse », dont ils se servaient pour tout (corde, isolant, matelas..)

vermilion ville

Ils s'inspiraient de nous, français, des créoles et apprenaient des indiens.

Nous visitons donc tous ces lieux, où nous aurons des explications, en français !

Nous apprendrons qu'à l'école, au XXe siècle, il été interdit aux élèves francophones de parler français entre eux.

 

no french

Nous quittons Vermilion Ville pour aller juste à coté à l'Acadian Cultural Center.

Nous visionnerons un film (sous-titré en français) sur les Acadiens, comment et pourquoi on leur à fait quitter leurs terres et comment ils sont arrivés ici. Film de presque 30 minutes, très intéressant,

suivi de la visite du musée qui est aussi consacré aux Acadiens.

 

est-USA 1881

 

Photos, objets, instruments... illustrent leurs vies à cet époque et expliquent leur tradition, leur culture.

Nous aurons un guide écrit en français pour compléter la visite !

Intéressant et en plus gratuit ! Ils sont fières de leur histoire et sont contents de nous recevoir, nous français.

 

Nous nous installons ensuite 3 nuits, à l'Acadiana Park, au milieu des bois, dans un camping, pour se reposer un peu, briquer Hervé, le bichonner, et profiter du « luxe » d’être en camping.

Hervé est maintenant comme neuf et nous aussi ! Nous y avons rencontré des québécois, c'est sympa de pouvoir « jazzer » (parler en québécois) en français.

 

Pour notre dernière soirée ici, nous allons au restaurant Randol's, très connu ici.

randols

Nous goûterons les écrevisses (spécialité du coin) cuisinées façon Louisiane, aie aie aie c'est piquant, très épicé, on sent l'influence créole !! Ça arrache !

Randol's est très connu car ici, chaque soir, il y a un orchestre qui joue de la musique cajun, et une piste de danse où les petits comme les grands se déhanchent. Une très bonne soirée en amoureux !

 

Pour vous donner une idée de ce qu'est la musique cajun, voici un lien sur You Tube, écoutez bien c'est en français, oui oui on vous jure c'est français !!!

 

http://www.youtube.com/watch?v=nlZfn7T3Nc8

link

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 21:29

 

Après la visite du centre-ville de Houston, Downtown et Uptown, nous passons la journée au Reliant Stadium, où se tient du 25 Février au 17 Mars des shows typiques « cowboys ».

 

En effet, c'est la fête ! Le stade et les terrains qui l'entourent sont immenses.

Il y a des parties en intérieur et en extérieur.

Nous nous stationnons hors du parc, car le parking est cher, puis nous profitons des navettes gratuites qui nous conduisent jusqu'au stade.

Nous prenons un « pass » pour la journée qui nous permet de tout voir ! Et il y a de quoi faire !!

A l’intérieur du premier bâtiment que nous visitons (le plus grand), il y a de tout !

Beaucoup de stands de vêtements, accessoires, ameublements, santiags, chapeaux.... Tout pour l'univers du cowboy bien sur !!

Il y a une grande partie pour les vaches, genre salon de l'agriculture, où les éleveurs chouchoutent leurs vaches pour les mettre sur leur 31, afin de gagner les concours de beauté !

D'un autre coté, même chose mais pour les moutons ! Nous assisterons donc à quelques « défilés ». So Cute !

Notre coin préféré sera celui des « naissances ». Nous y verrons des bébés moutons nés la veille, des poussins sortir de leur coquille , des bébés cochons nés 2 jours auparavant, et nous assisterons même à la mise bas d'une truie, tellement mignon !

Autour de cela, pleins d'animations éducatives pour les enfants, qui sont nombreux !!

animaux

A l’extérieur, difficile de savoir où donner de la tête !

Stands de grosses voitures américaines pour Kévin, mini-ferme pour Maureen où nous verrons biches, chèvres, kangourous, chameaux.....

Puis, c'est ici, dehors que se tient une immense fête foraine, avec des attractions pour grands et petits, 3 grandes roues, des manèges à sensations, d'horreurs.... Tout ce qu'il faut !!

fete rodeo

Entre chaque manège, des gros stands de « bouffe » bien grasse pour ces gros américains (bien plus gros de ce coté-ci des usa) ! Beurkkk !!

burger

 

Nous passons donc la journée à déambuler la dedans et dans d'autres bâtiments.

 

Grâce à notre « pass », nous accédons au stade (immense!!) pour voir, une nouvelle fois, un rodéo !

Encore un super show à l'américaine, avec hymne national (émouvant), deux feux d'artifices à l'intérieur, et le show des cowboys se faisant secouer dans tous les sens par chevaux ou taureaux !!

A la fin du show c'est des enfants de 5/6 ans qui feront de même sur des moutons !!!! Ils sont fous ces américains.

est-USA 1225

Ensuite, place au concert de Tim Mc Graw, un très célèbre chanteur de country.

Il est très connu, nous on ne le connaît pas, sauf sur des pochettes de cd, mais il a ses fans et le spectacle est sympa, on a bien aimé !

Une vraie fête américaine comme on les aime !

 

 

Le lendemain, nous filons au Sud Ouest de Houston, au « George Ranch Historical Park ».

Nous passons quelques heures là-bas à découvrir la vie dans un ranch à plusieurs époques différentes.

C'est dans un vrai ranch, qui a appartenu à ce fameux George, qui est très bien entretenu.

est-USA 1325

 

Une équipe de passionnés, en habits traditionnels, nous donne des explications sur chaque partie du parc.

Nous visitons les maisons, les étables, et découvrons comment ils vivaient là il y a quelques années....

est-USA 1274

Visite intéressante dans un grand parc où nous rencontrons cochons, poules, chevaux et crocodiles dans le marais. Dommage que le beau temps soit parti...

 

Pour finir notre visite de Houston (même s'il reste encore des tas de chose à y faire), nous mettons le cap sur l'autre coté de la ville, l'Est, nommé La Porte.

 

Ici, dans un grand parc se trouve « San Jacinto Battleground for Texas Independence », c'est une grande tour (environ 155 mètres de haut) avec à son sommet une étoile, qui représente l'indépendance du Texas.

En effet, avant 1836, le Texas appartenait au Mexique (on y sent d'ailleurs une grande influence ici).

Donc ce bâtiment commémore l’événement. On peut visiter un musée à l’intérieur et même monter à son sommet ! Nous ne le ferons pas car le temps est très gris !!

est-USA 1482

En face de cet édifice se trouve «Battleship Texas Park Consession » où trône un énorme bateau, qui à participé aux deux guerres mondial, ainsi que le débarquement en Normandie.

est-USA 1493

Le parc est très sympa pour s'y baladé, mais pour nous il pleut donc on ne traîne pas. Mais c'est quoi ce temps alors qu'ici nous sommes déjà passé à l'heure d'été ?!

 

Nous quittons cet endroit, et Houston, et pour cela nous empruntant un ferry (gratuit) « Lynchburg Ferry » qui nous conduit sur la rive d'en face et nous évite un petit détour.

 

Nous avons adoré Houston, et maintenant direction la Louisiane pour chercher les quelques « francophones » qui s'y trouvent.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by le voyage de dudu - dans EST USA
commenter cet article